L’hôtel et son histoire

Le 14 février 1883, la rue du Centre, « l’une des plus belles rues transversales de l’époque », fut rebaptisée « rue GARAT ».
Cette rue qui venait d’être prolongée par l’assèchement du marécage jusqu’au boulevard du Marais, était, avec la rue Gambetta sur laquelle elle débouchait, une rue commerçante, très fréquentée par les autochtones et les « étrangers », de plus en plus nombreux depuis la construction du nouvel établissement de bains.

A l’angle de ces deux rues était situé l’Hôtel de France où descendait la riche clientèle française, espagnole et anglaise. Cet équipement hôtelier avait été complété en 1880 par les Hôtels d’Angleterre et de la Plage, bâtis à l’extrémité de la rue.

Histoire
Histoire

Le nom de la rue fût attribué à un corsaire luzien, Bernard Garat. Ce capitaine de navire était, en 1810, le commandant du brick le Tilsit qui, au cours d’une croisière de seize jours, avait arraisonné deux bricks, un américain chargé de farine, un anglais transportant du rhum et du café et un navire de 350 tonneaux, armé en guerre et en marchandises, dont les soutes regorgeaient de sucre, café, rhum, gingembre et bois de teinture à destination de Londres. Pris en chasse à son tour par cinq frégates ennemies, leTilsit livra plusieurs combats, le dernier contre deux briks anglais fortement armés auxquels un gros bâtiment de guerre vint à la rescousse.

Mais, l’audace de son commandant et la bravoure de son équipage permirent au Tilsit de sortir victorieux d’un mémorable combat et de trouver refuge, malgré ses avaries, dans le port de Pasajes.